Documents – Phase de consultation des assemblées

11 février 2019

Fruit d’un travail de concertation de 6 ans, le projet de Schéma d’Aménagement et Gestion des Eaux « SAGE » Golfe du Morbihan et Ria d’Etel a été validé par la Commission Locale de l’Eau le 24 janvier 2019. Avant d’être approuvé par arrêté préfectoral, le projet de SAGE est soumis à la consultation des assemblées puis à enquête publique.

Liste des assemblées consultées

Vous trouverez les documents de consultation ci-après :

SAGE_GMRE_PAGD_note-collectivites

SAGE_GMRE_PAGD_consultation

SAGE_GMRE_rapport_présentation

SAGE_GMRE_Rapport Evaluation Environnementale

SAGE_GMRE_Reglement_consultation des assemblées

SMLS CHANGEMENT D’ADRESSE DU SIEGE

18 décembre 2018

LE SMLS A DEMENAGE DEPUIS LE 14 DECEMBRE 2018.

LA NOUVELLE ADRESSE EST LA SUIVANTE : 17 rue du Danemark – 56400 AURAY

D’AUTRE PART LE SMLS ET LE SAGE VONT CHANGES DE NUMERO DE TELEPHONE, DES QUE NOUS AURONS NOS NOUVELLES LIGNES TELEPHONIQUES NOUS LE MENTIONNERONS SUR LE SITE INTERNET

Projection du film documentaire « A contre-courant, la rivière du Loc’h de l’estuaire à la source » le 20 mars à Pluneret

16 mars 2018

La commune de Pluneret propose la projection du film « À contre courant ». Un documentaire co-réalisé par Jeannine Archimbaud et Alban Guillou. Ce film en trois parties est consacré à l’eau et la qualité de l’eau de la rivière du Loch, de l’estuaire à la source, et aux enjeux de l’eau de consommation en pays d’Auray.

Un documentaire qui permet de comprendre pourquoi la qualité de cette rivière est un défi majeur qui dépasse le territoire et l’époque. Au fil de l’eau, acteurs locaux, élus politiques, techniciens, professionnels, militants associatifs, citoyens témoignent et éclairent sur les enjeux de la qualité de l’eau.

Trois parties pour trois étapes du parcours : l’estuaire, le miroir de nos actes ; l’eau au quotidien, un bien commun ; à la source, l’homme et son milieu.

Après la projection, le public pourra réagir et échanger avec la réalisatrice.

Mardi 20 mars

20h30 à la salle des fêtes de Pluneret

Gratuit

Renseignement : 06 30 17 43 81

animation-nature.pluneret@orange.fr

LE LOC’H fluvial et maritime – Exposition photos

7 août 2017

De belles images pour une belle rivière côtière dont on soupçonne peu les richesses, c’est ce que montre l’exposition photo proposée par la Mairie de Pluneret. Une exposition qui se veut pédagogique issue des regards sensibles et naturalistes de Patrick LECOUFFE, photographe et de Pierre GALLENE, Animation Nature de la commune de Pluneret.

De belles vues, des sources à l’estuaire, que vous pouvez voir et revoir jusqu’au 1er décembre en empruntant le sentier côtier qui longe la rivière du Sal à partir du Pont du Bono ou de la Chapelle Sainte Avoye.

Pour information, les rivières du Loc’h et du Sal se rejoignent pour former la rivière d’Auray. On devrait plutôt dire la Ria d’Auray, partie de la vallée envahie par la mer. Ces deux rivières constituent la principale source d’alimentation en eau douce du Golfe du Morbihan.

Le Loc’h quant à lui, long de 45 km, prend sa source dans le massif granitique des landes de Lanvaux sur la commune de Plaudren au nord du village de “Guernevé” (137 m) et se jette dans la rivière d’Auray à la hauteur de la commune d’Auray. La vallée du Loc’h présente une topographie variée :

  • en amont, une vallée ouverte, encadrée par les lignes de crêtes des massifs granitiques
  • en aval, une zone de plateau traversée par une vallée étroite et encaissée.

Ce bassin versant (235 km2) est délimité sur sa frange nord par le massif des Landes de Lanvaux. Il présente une topographie marquée avec la présence de nombreux vallons de part et d’autre de la vallée principale. Ces vallons accueillent un réseau hydrographique dense. Après l’Etang de la Forêt à Brandivy, le cours principal du Loc’h change de direction et traverse une vallée étroite et encaissée orientée nord-sud avant d’alimenter la retenue artificielle de Tréauray, barrage d’eau potable.

Pour plus d’informations :

http://patricklecouffe.com/exposition-loch-fluvial-et-maritime-inauguration/

https://www.pluneret.fr/

Semaine du Golfe – Participation du SMLS

24 mai 2017

 

Pour l’édition 2017 de la Semaine du Golfe, le SMLS participera à deux journées d’animations sur les communes de Baden et de Crac’h.

Le jeudi 25 à Baden

Le SMLS tiendra un stand sur la qualité des eaux littorales le jeudi 25 à Port Blanc, Baden. L’association Les petits débrouillards, conviée par le SMLS, sera présente de 14h à 17h. Des expériences en lien avec la qualité de l’eau seront proposées.

Plus d’information sur l’association :

https://fr-fr.facebook.com/lespetitsdebrouillards.vannes

https://www.lespetitsdebrouillardsbretagne.org/-56-Morbihan-.html

Le vendredi 26 à Crac’h

Le SMLS tiendra un stand sur la qualité des eaux littorales le vendredi 26 à Fort Espagnol, Crac’h. L’observatoire du Plancton, convié par le SMLS, sera présent de 10h à 17h. Il animera un stand « Découverte du plancton » permettant l’observation d’une goutte d’eau au microscope.

Pour en savoir plus sur l’Observatoire du Plancton :

http://observatoire-plancton.fr/

Semaine sans pesticides – du 20 au 30 mars 2017

15 mars 2017

La France se situe au 3ème rang mondial et au 1er rang des consommateurs en Europe (devant l’Allemagne et l’Italie). Les traitements chimiques réalisés en Zones Non Agricoles (ZNA) constituent une source de pollution non négligeable parce qu’ils sont réalisés principalement sur des surfaces imperméables, propices au transfert de polluant par ruissellement.

Du fait de leur faible pouvoir de dégradation, les pesticides peuvent contaminer durablement les milieux naturels et/ou s’accumuler dans la chaîne alimentaire ; c’est la bio-accumulation. Ils influent sur la qualité de l’eau, la biodiversité et notre santé.

1 gramme de pesticide suffit à polluer un ruisseau d’1 mètre de large et 1 mètre de profondeur sur 10 km !

2017 est une année marquante dans le défi que s’est fixé l’Etat Français de réduire de moitié l’utilisation de pesticides.

En effet, la Loi Labbé qui interdit l’usage de produits phytosanitaires dans les collectivités est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2017. Son application pour les particuliers suivra en 2019.

A noter que pour la première fois depuis 10 ans, la vente de produits phytosanitaires est en baisse, en grande partie grâce aux efforts des collectivités dans l’entretien de leurs espaces publics.

Des communes sans pesticides, c’est possible !

Sur les rivières de Crac’h, du Loc’h et du Sal et sur le bassin versant de la ria d’Etel, les communes sont engagées depuis plusieurs années à réduire l’utilisation des produits chimiques pour l’entretien des espaces publics. Elles sont nombreuses à avoir franchi le pas du zéro phyto et d’autres sont en passe d’y parvenir ! Les clés de la réussite : la tolérance de plus de végétation en ville de la part de la population, l’achat de matériel alternatif, un fleurissement différent, des aménagements pensés en fonction de l’entretien, un peu d’huile de coude de certains riverains, ….

Le rôle des deux Syndicat de bassin : accompagner techniquement les communes vers cette réussite !

L’événement

A l’occasion des 10 premiers jours du printemps, débutera la 12ième édition de la Semaine pour les alternatives aux pesticides qui est un événement national et international annuel. Ce moment est l’occasion pour les municipalités de se mobiliser afin d’informer les habitants sur les pratiques d’entretien des espaces communaux, de sensibiliser à la dangerosité des pesticides sur la nature et sur la santé, et de vulgariser des alternatives aux pesticides pour permettre à chacun de ne plus en utiliser.

Sur les rivières de Crac’h, du Loc’h et du Sal et sur le bassin versant de la ria d’Etel, la thématique locale retenue est « les clés des champs », « les clés du sol ». De nombreux rendez-vous gratuits sont proposés : trocs verts, films, ateliers paillage, distribution de compost, jardinage au naturel, expositions,…

Une quarantaine d’animations

Pas moins de 40 rendez-vous sont prévus sur les deux territoires.

Quelques temps forts :

Conférence de Joël Labbé : ce sénateur morbihannais, à l’origine de la médiatique Loi qui porte son nom viendra présenter la genèse de l’écriture de ce texte et débattre des opportunités qu’elle apporte pour changer de regard sur la nature en ville. Le 31 mars 20h à Landévant

Conférence sur les plantes sauvages : Partant du principe qu’une plante ne pousse pas par hasard, Marie-Aline Queffurus, viendra nous expliquer ce qu’une « mauvais herbe » nous dit du jardin dans lequel elle se plaît. Le 22 mars à 20h à Locoal-Mendon

A découvrir les Lasagnes Bed : kesako !! un potager en lasagne tout simplement. La technique repose sur un principe d’alternance de couches de matières vertes et brunes. Facile à réaliser et adaptable partout. Le 22 mars à 9h30 et 14 h à Carnac.

Projection et débat autour du film documentaire « Demain » : un documentaire montrant des expériences à travers le monde pour changer les choses. Pas de fatalité face aux risques environnementaux, des solutions existent à nous de réagir pour une meilleure harmonie entre le développement urbain, l’agriculture, les énergies et les modes de vie. Le 31 mars à 20h30 à Grand Champ et 1er avril à St Philibert à 20h30.

Télécharger le programme des animations dans les communes de Pluvigner, Grand-Champ, Saint Philibert, Plougoumelen, Carnac, Sainte Anne d’Auray et Plescop

Programme des communes du Syndicat Mixte de la Rial d’Etel 

Programme détaillé des animations à retrouver sur : www.semaine-sans-pesticides.com