SMLS.fr » Nos Actions

Nos Actions

Les actions de terrains

Sur les 27 communes des bassins versants des rivières de Crac’h, du Loc’h et du Sal, le SMLS assure l’application des « contrats territoriaux de bassins versants », c’est-à-dire un ensemble de chantiers et de mesures concrètes visant à reconquérir la qualité des eaux (prélèvements et analyse d’eau, inventaires des zones humides, travaux permettant de préserver les milieux aquatiques, actions de conseils et d’accompagnement pour réduire les pollutions d’origines agricoles urbaines…).

territoire bassins versants

Le SMLS coordonne et accompagne les acteurs locaux, collectivités et usagers dans l’évolution de leurs pratiques, anime les débats, collabore dans des projets de recherche scientifique, développe un système d’information géographique et des bases de données permettant d’assurer le suivi de l’ensemble des actions menées.

Un interlocuteur privilégié sur l’eau et les milieux aquatiques

Le syndicat mène au quotidien avec les différents acteurs du territoire (collectivités, agriculteurs, ostréiculteurs, associations, citoyens,…) des actions diversifiées et complémentaires pour préserver l’eau et les milieux aquatiques à travaers 5 volets :

volet agricole

  • aide aux agriculteurs dans l’amélioration des leurs pratiques agronomiques
  • mise en place d’un observatoire agricole
  • réflexion sur des projets innovants (biomasse, énergie…)

volet transversal

  • suivi régulier de la qualité de l’eau
  • collaboration dans les projets de recherche scientifique
  • administration d’un observatoire cartoraphique (SIG)

volet citoyen et collectivités locales

  • accompagnement des communes pour améliorer les pratiques de désherbage
  • appui aux communes pour intégrer la gestion de l’eau dans leur développement urbain
  • sensibilisation du grand public à l’environnement

volet milieux aquatiques

  • entretien, restauration et réhabilitation des cours d’eau
  • inventaire, préservation et gestion des zones humides et des cours d’eau

volet littoral

  • identification des sources de pollutions de la rivière d’Auray et mise en œuvre d’un plan d’action adapté
  • organisation d’une gestion intégrée de l’estuaire pour accompagner et concilier activités et usagers